Un carnet d’aventurier

Il était une fois une jeune fille et un jeune homme qui vécurent des vacances nomades et pleines d’émotions!

Tout débuta par un séjour sur des terres bretonnes fait de goûters interminables, d’exploits de natation, de dessins, de déguisements, de trampoline et de jeux!

Les petits héros continuèrent leurs aventures à un magnifique mariage. Là, pour faire comme les grands, ils décidèrent de regarder Là Haut à une heure beaucoup trop tardive de la nuit. Ce joli dessin animé leur permit de se remplir la tête de jolis rêves (à défaut d’avoir dormi…)

Après une halte bretonne bien méritée il prirent la route du Portugal. Là de châteaux en monastères ils imaginèrent les plus belles histoires de princes et de princesses. Se posa alors la question d’écrire tous ces souvenirs pour tout raconter à la rentrée.

LaCrapule avait une idée bien précise de ce qu’il lui fallait! Un carnet d’aventurier comme dans Là Haut! Rien que ça… Autant vous dire que je n’ai pas trouvé ça dans les supermarchés portugais, ni même les français…

Après avoir tenter avec des cahiers et des carnets à spirale j’ai dû me tourner vers moi-même et me mettre au boulot.

J’ai sorti des grandes feuilles de canson de 50 par 60 et je les ai coupées en 2 dans la longueur:

couverture viergepages

Nous avons ensuite préparé une mixture café/thé avec les deux aventuriers 168

Ils ont ensuite peint leurs couvertures de cahiers: (je ne m’explique pas pourquoi l’une est torse nu et l’autre avec des manches longues… )171 172

Le MiniMoy a « choisit » de laisser des traces et surtout de griffer son papier. 173

On les a ensuite mis à sécher.

174

Ils ont bénéficié d’une seconde couche et d’un séchage moins efficace car il a plu… Mais cela a donné un joli motif moucheté: 200    Une fois les pages assemblées, j’ai voulu sans grand espoir faire des trous à la perforeuse… Impossible d’y glisser les feuilles…213

J’ai alors opté pour une solution plus rapide et efficace, un poil plus radicale:

perceuseUn peu de ficelle noire et le tour était joué:

carnetLaCrapule l’a tout de suite emmené pour le personnaliser:

carnet Crapule« L’aventure c’est extra – Les enquêteurs ne montrent jamais leur peur! » 

Depuis, chaque gommette, chaque dessin, chaque image sont analysés pour savoir s’il y a une place pour eux dans le carnet d’aventurier!

Il nous reste encore quelques jours d’aventures au soleil breton avant de retrouver l’aventure de la vie quotidienne!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s