Se noyer dans un verre d’eau

Il y a des soirs, parfois des matins, parfois juste l’éclair d’une seconde, mais parfois aussi pendant une loooonnnnngue journée où j’ai l’impression que je me noie dans un verre d’eau. 

Un enfant qui chouine, le repas qui brûle avec l’alerte incendie qui se déclenche, un légo sous le pied, un écran de portable fissuré (again), deux enfants qui se disputent, la pile de linge plié qui tombe… bref les petits désagréments du quotidien d’une famille nombreuse qui parfois me donnent l’impression de perdre pied et de me noyer dans un verre d’eau.

Se noyer dans un verre d eau

Et puis il y a des heures, des nuits, des instants remplis de bisous, de câlins, de sourires, de petits et grands progrès, de douceur (le rocher Suchard est mon meilleur ami!!), de jolies nouvelles, de réussites et de jolis partages.

Alors je me dis que ce verre d’eau je peux en sortir…

Et puis c’est l’été… il faut s’hydrater 😉

Publicités

10 réflexions sur “Se noyer dans un verre d’eau

  1. Comme je me retrouve dans cet article ! Parfois la moindre petite chose peut nous donner l’impression d’être dépassée, mais un sourire (ou un Mars, c’est selon) et c’est reparti !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s