10 ans

Certains spécialistes sportifs vous diront qu’il y a 10 ans se déroulait un événement majeur pour la France. Ils n’auraient pas tort. 

Le 5 juillet 2006… 18h46… alors que les français préparaient la bière et la pizza, pendant que les joueurs assistaient aux derniers préparatifs de la demie finale France-Portugal, nous faisions la connaissance de LaCrapule. 

Nous l’avions attendu avec impatience, dans une totale confiance et une grande innocence. Pourtant nous ne l’attendions pas si tôt… on pensait faire sa rencontre à la fin du mois seulement. 

4h30, départ pour la maternité après une courte nuit. Vers 7h PapaCoq a prévenu nos parents en leur demandant d’enregistrer le match France-Portugal (LaCrapule ne comprendra jamais à quoi sert cette cassette vidéo que l’on garde avec amour 😂).
Toute la journée nous avons reçu des messages demandant à PapaCoq qui il allait soutenir le soir, entre les deux son coeur balance toujours un peu… certains nous disaient que ce serait drôle que notre enfant naisse ce jour-là… 

Dans la maternité c’était la même effervescence que dans la rue, les femmes arrivaient avec leur télé sous le bras pour ne pas louper le match! 

Notre toute petite crevette est arrivée à l’heure de l’apéro (c’était un signe pour qu’on en fasse toute notre vie et cela explique sa passion pour le mojito)

PapaCoq l’a accompagné jusqu’à notre chambre où la télé était allumée, juste pour qu’ils voient tous les 2 le but de Zidane. Moi j’attendais que les brancardiers finissent de voir la première mi-temps pour les rejoindre enfin. 

La ville était en fête, PapaCoq a donc eu le droit de rester toute la nuit auprès de nous pour éviter la foule. 

Je ne sais pas si ce jour de foot était un signe… Toujours est-il que LaCrapule vit cet euro2016 au rythme des matchs, des émissions sur le foot, des ces entraînements au tir dans la jardin, de la description des ballons et maillots, des résumés des matchs de la cour de récré ! 

10ans… et nous, ses parents, nous la voyons grandir, s’affirmer, faire des choix et nous sommes fiers d’elle. 

Fiers de sa force, celle de combattre sa timidité pour affirmer ses goûts malgré les remarques de certaines filles de sa classe. Elle le dit, elle n’est pas un garçon manqué, juste une fille réussie. Et je dois avouer qu’avec mon regard de mère très objective que c’est une sacrée belle réussite !

LaCrapule, c’est 10 ans de joie, de sourires gigantesques, de blagues, de farces, de fous rires et d’amour. 

C’est une jeune fille serviable et attentive aux autres.autonome et sérieuse et même si elle râle pour faire ses devoirs elle travaille de bon coeur. 

C’est une lectrice compulsive, capable de se réveiller au milieu de la nuit paniquée à l’idée de n’avoir plus rien à lire le lendemain. Elle vide avec avidité le rayon ados de la bibliothèque municipale mais pousse des cris de dégoût quand elle découvre une quatrième de couverture décrivant une histoire d’amour un peu trop « fille ». 

Elle entre doucement dans une période de pré-adolescence et manie déjà avec brio l’art de la négociation (surtout quand il s’agit de veiller tard pour un match). Elle adore regarder des films blottis tout contre nous sur le canapé. Des DVD choisis avec soin que les petits ne puissent pas regarder pour être sûre d’avoir son moment à elle.

Elle aime organiser des jeux et des fêtes pour ses frères et soeur. Elle y passe des heures, note tout dans des petits carnets, un régal de petite fille. Son « club du vin chaud » a pour vocation d’organiser des spectacles et activités amusantes pour toute la famille. Elle a toujours un regard attentif pour aider les plus petits et les entraîner dans ses jeux, en s’adpatant à leur âge.

Son ambition dans la vie après avoir voulu être archéologue, historienne ou scientifique, c’est de devenir écrivain. Nous avons toute confiance en son talent et nous sommes abasourdis à chaque lecture de chapitre de son roman en cours depuis des mois. Chaque détail, chaque tournure de phrase est choisi avec soin. Un vrai don.


Vous l’aurez compris, nous sommes des parents heureux et fiers. Des vieux parents de 10ans qui ont l’envie de continuer à grandir avec elle, parce que nous aussi nous devons apprendre à vivre ce rôle qu’elle nous à offert. Et c’est une chouette aventure ! 

Bel anniversaire LaCrapule qu’on aime plus loin que la lune et plus fort que l’univers. 

Publicités