Les « tickets compliment » et « tickets câlin »

Dans le quotidien d’une famille nombreuse il y a des « je t’aime » qui fusent, des bisous qui claquent, des gentillesses hurlées d’une pièce à l’autre, des mots doux sussurés à l’oreille…

Mais il y aussi quelques disputes, des reproches, des coups de fatigue et bien trop de « j’ai pas le temps »!

Alors quand j’ai lu le billet de Marjolimaman sur ces tickets Câlin, j’ai eu envie de faire pareil! 

J’ai alors réalisé plusieurs coloriages. Les enfants ont pu se les approprier en les coloriant. Je les ai plastifié et maintenant ils savent qu’en cas de besoin, ils peuvent nous présenter leur ticket et on s’arrêtera quelques instants même si le dîner brûle (on n’est plus à un signal d’incendie près avec nos détecteurs de fumée)

Regardez, même le SiMignon a fait le sien 

Et il se sert pour quémander un câlin de plus. 

Voici nos tickets « vierges » que vous pouvez enregistrer:

Quelques jours après LaCrapule s’énervait car j’avais félicité son frère qui venait de lire quelque chose. Elle a râlé en disant qu’on ne l’applaudissait pas quand elle lisait et qu’on ne lui faisait jamais de compliments. 
Après lui avoir énuméré la liste des compliments qu’elle avait reçu dans la journée, j’ai eu envie de garder des traces des compliments qu’on peut faire à nos enfants. L’idée des tickets câlin étant toute fraîche, je suis repartie sur des tickets: « mon ticket compliment ». Chacun a sa couleur et un petit dessin le représentant. 

On les a imprimé en masse 

Ils ont adoré lire leurs petits compliments. Ils en étaient même un peu gênés alors qu’ils ne réagissent pas quand on leur dit… 

Et chez vous, des petites astuces pour garder le positif et prendre du temps avec vos enfants?

Publicités

La couverture en pixels Yoda

C’est l’histoire d’un plaid né de mon imagination un peu folle.

Un projet qui semblait vraiment sympa à faire. Il s’est avéré un peu trop énorme mais je l’ai fait !

Un véritable défi quand on sait que je n’ai aucune patience et que je déteste la minutie (trop long, trop fatigant)

Pour vous donner une idée de ce projet colossal, voici la couverture Yoda en quelques chiffres :

Lire la suite

Le calendrier de l’avent Labyrinthe

Voici le dernier né des calendriers de l’avent pour cette édition 2016. 

Celui-ci, je l’ai imaginé pour le MiniMoy. Ce beau garçon de 6ans nous étonne (mais aussi nous agace parfois…) par son raisonnement. Il faut faire preuve de beaucoup de patience et d’imagination pour suivre le fil de ses pensées… Son cerveau fonctionne différemment… 

Quand j’ai expliqué le concept de ce calendrier à PapaCoq, il m’a répondu que c’était aussi tordu que moi… mais que ça plairait certainement au MiniMoy (sur ce dernier point il n’avait pas tort)

Le principe? chaque jour le MiniMoy doit suivre le chemin qui le mènera à son cadeau. 


Quelques clous, de la laine et des cadeaux suffisent pour le réaliser. 

Le plus long c’est de planter la centaine de clous sur la planche ! (Ne faites pas comme moi, j’ai pris des clous de 10mm… mon pouce se souvient encore avec douleurs des coups de marteau 😨)

J’ai découpé et numéroté 24 petites étiquettes 

Ensuite, le jeu du labyrinthe commence. Une étiquette scotchée à un morceau de laine et on passe le fil entre les clous jusqu’à la rangée du bas. Enfin on y fixe le petit paquet du jour désigné par l’étiquette. 

Le MiniMoy l’adore et essaye de deviner quel sera son prochain cadeau d’un simple coup d’oeil.

Ce matin avec un pti 39 au thermomètre il a eu bien du mal à suivre le parcours… 😉 

La série des calendriers est finie pour 2016 mais la série des microbes persiste et signe… 😤:'(

Je vais aller hiberner et je reviens ! 🐻

Le calendrier de l’avent  » façon poupées russes »

1er décembre… Il est 22h et quelque et je peux officiellement dire que j’ai fini tous les calendriers que je voulais faire! (avec la frustration de ne pas avoir eu le temps du tout pour celui du SiMignon…)

Je vous montre rapidement celui de la MiniMiss qui a l’avantage d’être  super facile à  faire et surtout rapide ( fait sur ma pause dej’)

p_20161201_145008.jpg

La MiniMiss adore les poupées russes depuis l’an passé car ils avaient travaillé sur la Russie en classe. J’ai donc repris le principe des matriochkas pour patienter jusqu’à  Noël.

Il suffit d’emballer les cadeaux en commençant par le 24 ème. celui-ci sera emballé avec le 23 ème cadeau. Le numéro 23 sera ensuite emballé avec le numéro 22 et ainsi de suite…

Voilà quelques photos prises à l’arrache pour vous expliquer visuellement :

En gros, on emballe à chaque fois le paquet précédent et le cadeau du jour.

La MiniMiss était ravie de découvrir son calendrier et un peu surprise aussi. Mettons nous à sa place, elle a ouvert un immense paquet pour y découvrir un petit carnet de 6cm 😂 (elle était  ravie au final et pas du tout frustrée )

Voilà, ce n’est pas un super article avec mes photos pourries et la simplicité du calendrier mais cela pourra peut-être vous donner une idée pour l’an prochain!

Je vous souhaite une bonne nuit… et je vous dis à bientôt pour le calendrier du MiniMoy  !