#je ne sais pas vous…La mère, ce maître zen qui s’ignore

Je ne sais pas vous, mais parfois je me dis que le fait d’être mère fait de nous des maîtres zen…

Bien sûr, on ne devient pas maître zen en salle d’accouchement mais c’est là que démarre le processus.

Le chemin pour le devenir est long. Tout commence par de multiples épreuves anodines…

  • « il fait ses nuits?  » Mais… mon bébé à 15 jours, comment voulez-vous qu’il fasse ses nuits bon sang ????
  • « Il a pleuré à la séparation ? Le mien n’a rien dit ! » Mais… pfffff On est encore en plein dedans avec le SiMignon poour cette rentrée en MS dans une nouvelle école… AU secours !
  • « Le mien était propre à 18 mois, le tien en a 35, il en est où? » Mais… Déjà comment tu sais mieux que mois l’âge de mon enfant ???
  • « Nan, moi la tétine, je suis contre ! Tu ne devrais pas lui donner hein ! » Ok… Tu gères mon enfant qui hurle alors… Merci !

Bref, quand tu deviens mère tu dois gérer sereinement ton enfant (même tes enfants…), le regard des autres et leur avis…. Et dejà tu as l’impression d’être sur la voie de la zénitude si tu gères tout ça poliment et en souriant (et sans bain de sang) !

Lire la suite