Recharger les batteries

Hier j’ai posté ce petit dessin sur instagram, puis j’ai eu envie de le poser ici aussi. Pour en garder une trace plus pérenne.

En ce moment la vie est un tourbillon. Les enfants ont besoin de nous plus que d’habitude. Ils sont épuisés. Ils sont malades aussi… et ils ne font pas les choses à moitié… il y a leurs classes qui ferment, des classes fermées dans l’école de PapaCoq, des collègues absentes, ma classe qui s’amuse à fermer, réouvrir et refermer, les élèves cas contacts… il y a eu une semaine de formation dense, intense et passionnante alors mon cerveau bouillonne et ne parvient pas à retrouver du calme.

Bref, prendre le temps d’une micro pause dans le quotidien est un réel besoin. Je ne retrouve plus l’illustration que j’ai vue qui m’a inspiré ce dessin de nous 2. Mais je peux vous dire que la câlin-thérapie est excellente pour la santé mentale !!

On peut ajouter à la liste des médicaments pour la santé mentale : la familles, les instants entre amis,des collègues en or,la broderie, la lecture, un bon repas…

Et vous faites comment vous pour tenir?

Publicité

Mon acolyte, le syndrome de l’imposteur

Depuis 3 jours je suis en formation. Une formation qui m’intéresse, me booste. Le formateur a commencé par nous remercier d’être là puis il a dit une phrase du genre « si vous êtes là c’est que vous avez été reconnus, que vous êtes exceptionnels. » Derrière mon ordi, j’ai eu un petit sourire en coin, celui qu’on réserve quand on écoute quelqu’un qui parle mais qu’on n’y croit pas. Qu’on le trouve bien gentil à essayer de nous faire plaisir…

Puis il a insisté. Il l’a redit. Encore. Puis encore. Il y croyait vraiment. Il ne voulait pas nous séduire, juste nous le dire sincèrement. Nous étions géniaux. Nous étions des modèles. Nous étions choisis parmi d’autres. Nous étions exceptionnels. Il était là derrière son bureau, derrière son écran et il était sincèrement heureux de nous voir, de nous rencontrer, de nous former…

Après 1h, j’ai fini par envoyer un sms à PapaCoq pour lui partager ma surprise et surtout le début d’angoisse qui pointait… je ne suis pas sûre, vu sa réponse, qu’il ait compris que j’avais besoin qu’il me dise de quitter cette formation au plus vite…

Puisque personne ne semble prendre conscience que je ne suis pas vraiment à ma place, peut-être qu’il va me falloir les écouter. Peut-être que s’ils croient en moi, je devrais m’y mettre aussi ? Heureusement qu’il est prévu une séance de « comment donner confiance aux autres » lors de cette formation, cela va m’être utile 🤣

J’ai beau avoir des marques de confiance chaque jour, je me dis toujours que les gens le font par gentillesse, amour ou pitié mais jamais parce qu’ils y croient 😅 (et je ne dis pas ça pour qu’on me dise « mais si, t’es au top… », juste pour partager un peu le chaos de ma tête). Quand je réalise que j’ai fait quelque chose de bien, je ne me dis jamais que c’est parce que je suis quelqu’un de bien mais que c’est juste normal de le faire.

Je vous écrit en direct du métro car je vais poursuivre ma formation en présentiel. Peut-être vont-ils se rendre compte? L’avantage c’est que j’aurai révisé les gestes des 1er secours pour me rappeler comment on se met en PLS et vous faire ce petit dessin pour illustrer mes propos.

Mais dites moi, vous aussi parfois vous avez l’impression que le regard que les gens portent sur vous est différent de votre auto-jugement ?

Chute de confinement…

Il y aurait beaucoup à dire sur le confinement que nous sommes en train de vivre… j’en ai envie mais les mots se bousculent dans ma tête et ce que nous vivons demande de l’énergie au quotidien. Entre la reprise du travail en « télétravail » pour assurer la continuité pédagogique et l’école à la maison, il y a du boulot. Sans compter tous les à cotés de cette situation inédite…

Lire la suite

Transports doux aux élections municipales…

Depuis quelques semaines nous recevons des tracts dans notre boîte aux lettres. J’avoue en jeter certains directement et j’essaye d’en lire un peu… mais je n’ai pas encore tout saisi du vocabulaire…

Ce serait sympa comme projet… non ? Mais développer les transports sans moteur c’est mieux je crois 😉

Les injonctions ou comment je me suis perdue…

Dans mon article précédent je vous parlais du mérite d’être mère et zen… Bon, j’avoue je ne suis pas toujours calme…

En témoigne cet épisode d’un banal matin de septembre…

Alors que je me faisais la liste de toutes les choses à faire dans la journée le GPS s’évertuait à me dire ce que je devais faire à chaque croisement…

J’ai fini par craquer et j’ai fini par le faire taire…


Bon… c’était une erreur… je ne connais pas encore bien le chemin de la nouvelle école… et je me suis perdue !!

Je vais encore bosser un peu ma zenitude pour être capable d’écouter mon GPS 😅

#je ne sais pas vous…La mère, ce maître zen qui s’ignore

Je ne sais pas vous, mais parfois je me dis que le fait d’être mère fait de nous des maîtres zen…

Bien sûr, on ne devient pas maître zen en salle d’accouchement mais c’est là que démarre le processus.

Le chemin pour le devenir est long. Tout commence par de multiples épreuves anodines…

  • « il fait ses nuits?  » Mais… mon bébé à 15 jours, comment voulez-vous qu’il fasse ses nuits bon sang ????
  • « Il a pleuré à la séparation ? Le mien n’a rien dit ! » Mais… pfffff On est encore en plein dedans avec le SiMignon poour cette rentrée en MS dans une nouvelle école… AU secours !
  • « Le mien était propre à 18 mois, le tien en a 35, il en est où? » Mais… Déjà comment tu sais mieux que mois l’âge de mon enfant ???
  • « Nan, moi la tétine, je suis contre ! Tu ne devrais pas lui donner hein ! » Ok… Tu gères mon enfant qui hurle alors… Merci !

Bref, quand tu deviens mère tu dois gérer sereinement ton enfant (même tes enfants…), le regard des autres et leur avis…. Et dejà tu as l’impression d’être sur la voie de la zénitude si tu gères tout ça poliment et en souriant (et sans bain de sang) !

Lire la suite

Faut-il vraiment se mettre au sport? 

On lit, on entend partout que le sport est bon pour la santé… N’en ayant pas fait depuis 2002 (avec une reprise obligatoire pour un concours en 2007 mais je préfère oublier cet épisode douloureux) je pense sincèrement que le sport peut me nuire !! 

Heureusement que mon médecin traitant m’aime bien, il m’a assuré qu’un boulot à temps plein et 4 enfants valaient bien du sport ! 

Je me suis quand même renseigné auprès du prof de tennis de PapaCoq. 

Il avait pourtant l’air sympathique… Mais je crois que je ne suis pas prête 😂

En réalité après ce triste épisode où il m’a prise pour une folle, il a quand même accepté de m’inscrire à un cours de tennis de grands débutants. 

Un jour je vous raconterai mes exploits (mon entorse à la cheville, celle au poignet, mes balles dans le filet etc…)

ps : Je suis ravie de retrouver le blog… J’espère que vous allez bien depuis le temps !! 😨