Cher épuisement, je te quitte !

Cher épuisement, je te quitte

Tu es là, de plus en plus à ton aise dans une relation qui m’étouffe. Tu t’es installé chez nous, sournoisement. Dès ma grossesse, tu te cachais et prenais place petit à petit à chaque contractions (7mois c’est long, tu as bien fait ton nid)

Tu as apporté dans tes bagages une légère fatigue (pour le début) des angoisses, de la frustration et de l’énervement.

A la naissance du SiMignon, j’ai cru que tu étais parti, laissant place à notre grande joie d’être enfin 6… Notre bonheur était bel et bien là mais il te masquait seulement. Tu as attaqué avec quelques microbes me clouant au lit, puis il y  eu un été rempli de joies avec des mariages, la famille, les copains, les découvertes touristiques et les pleurs du SiMignon qui ne supportait pas son lait…

J’ai repris le chemin du travail en septembre, bien que fatiguée, j’étais confiante. La Crapule et le MiniMoy retournait avec joie à l’école, la MiniMiss était ravie de faire enfin partie du cercle des écoliers et le SiMignon avait adopté sa nounou en quelques minutes. J’étais heureuse de reprendre ma vie d’avant, de retrouver mes collègues, une vie loin de mon canapé.

Avec PapaCoq, nous avions repris l’habitude de nos dîners en amoureux une fois les enfants couchés…

Mais encore une fois, cher épuisement, tu ne m’as pas lâchée…

Lire la suite

Publicité

Submergée ou comment j’apprends à surfer

J’aurais aimé  vous dire que je suis un peu fatiguée pour expliquer ma longue absence… j’aimerais  être  juste « fatiguée ». En réalité  je suis épuisée,  vidée,  rincée,  exténuée
Je pense avoir été happée dans une sorte de tourbillon temporel ! Tout s’enchaîne, les mêmes tâches reviennent en boucle et j’ai la sensation d’être aspirée sans avoir le temps de respirer. Lire la suite

Brève de vie à la maternité… le Monitoring

Avant toute chose, pas de panique, je suis toujours là avec mon gros bidon, vous n’avez loupé aucune bonne nouvelle.

BabyChou a décidé de nous faire quelques farces depuis le 1er avril et nous avons donc pu tester le matériel de la maternité…

le monitoring

J’espère à très vite pour un nouvel épisode de « brève de vie à la maternité »….