Le calendrier de l’avent Labyrinthe

Voici le dernier né des calendriers de l’avent pour cette édition 2016. 

Celui-ci, je l’ai imaginé pour le MiniMoy. Ce beau garçon de 6ans nous étonne (mais aussi nous agace parfois…) par son raisonnement. Il faut faire preuve de beaucoup de patience et d’imagination pour suivre le fil de ses pensées… Son cerveau fonctionne différemment… 

Quand j’ai expliqué le concept de ce calendrier à PapaCoq, il m’a répondu que c’était aussi tordu que moi… mais que ça plairait certainement au MiniMoy (sur ce dernier point il n’avait pas tort)

Le principe? chaque jour le MiniMoy doit suivre le chemin qui le mènera à son cadeau. 


Quelques clous, de la laine et des cadeaux suffisent pour le réaliser. 

Le plus long c’est de planter la centaine de clous sur la planche ! (Ne faites pas comme moi, j’ai pris des clous de 10mm… mon pouce se souvient encore avec douleurs des coups de marteau 😨)

J’ai découpé et numéroté 24 petites étiquettes 

Ensuite, le jeu du labyrinthe commence. Une étiquette scotchée à un morceau de laine et on passe le fil entre les clous jusqu’à la rangée du bas. Enfin on y fixe le petit paquet du jour désigné par l’étiquette. 

Le MiniMoy l’adore et essaye de deviner quel sera son prochain cadeau d’un simple coup d’oeil.

Ce matin avec un pti 39 au thermomètre il a eu bien du mal à suivre le parcours… ;) 

La série des calendriers est finie pour 2016 mais la série des microbes persiste et signe… 😤:'(

Je vais aller hiberner et je reviens ! 🐻

Le calendrier de l’avent  » façon poupées russes »

1er décembre… Il est 22h et quelque et je peux officiellement dire que j’ai fini tous les calendriers que je voulais faire! (avec la frustration de ne pas avoir eu le temps du tout pour celui du SiMignon…)

Je vous montre rapidement celui de la MiniMiss qui a l’avantage d’être  super facile à  faire et surtout rapide ( fait sur ma pause dej’)

p_20161201_145008.jpg

La MiniMiss adore les poupées russes depuis l’an passé car ils avaient travaillé sur la Russie en classe. J’ai donc repris le principe des matriochkas pour patienter jusqu’à  Noël.

Il suffit d’emballer les cadeaux en commençant par le 24 ème. celui-ci sera emballé avec le 23 ème cadeau. Le numéro 23 sera ensuite emballé avec le numéro 22 et ainsi de suite…

Voilà quelques photos prises à l’arrache pour vous expliquer visuellement :

En gros, on emballe à chaque fois le paquet précédent et le cadeau du jour.

La MiniMiss était ravie de découvrir son calendrier et un peu surprise aussi. Mettons nous à sa place, elle a ouvert un immense paquet pour y découvrir un petit carnet de 6cm 😂 (elle était  ravie au final et pas du tout frustrée )

Voilà, ce n’est pas un super article avec mes photos pourries et la simplicité du calendrier mais cela pourra peut-être vous donner une idée pour l’an prochain!

Je vous souhaite une bonne nuit… et je vous dis à bientôt pour le calendrier du MiniMoy  !

 

 

Calendrier de l’avent pour une pré-adolescente exigeante !

30 novembre…je suis encore dans les temps pour vous présenter le calendrier de l’avent de Lacrapule !

Elle avait une idée bien précise en tête, elle voulait un nouveau calendrier coup de poing. J’étais d’accord bien sûr mais je voulais le changer un peu. Alors voilà le fruit de nos envies :

p_20161126_143309.jpg

Un immense calendrier dans lequel il faut donner un coup de poing pour récupérer son petit cadeau. Je ne vous cache pas qu’il intrigue le Simignon et que tout le monde négocie un jour d’essai!

Pour le faire j’ai pris mon pistolet à colle, un panneau publicitaire de pharmacie, des sachets de congélation, des feuilles noires, blanches et du papier de soie.

Une fois passé le « cogitage » pour le réaliser, j’ai mis un peu moins de 2h à le faire en présence des enfants…pour le plus grand bonheur du siMignon qui en a fait un jeu d’encastrement

p_20161122_214521.jpg

1. on coupe  24 ronds dans le panneau de pharmacie (gracieusement offert par ma pharmacienne)

2. on reproduit l’assemblage de ronds sur le papier noir et le blanc.

3. on fixe les 24 sachets à l’arrière avec le pistolet à colle (je me suis bien amusée, comme à chaque fois que je joue avec mon pistolet)

p_20161123_170736.jpg

4. on remplit les sachets  (ici quelques carnets ,gommes,crayons,tampons,gommettes et bons pour des activités en famille)

5. on colle le papier de soie  (j’ai numéroté pour que les bons d’activités tombent un week-end)

6. on colle le fond noir puis les feuilles blanches en pseudo forme  de sapin. quelques déco et c’est prêt.

Il n’est pas parfait, loin, très loin de là mais il plaît  énormément à LaCrapule, c’est bien l’essentiel !

Il me reste encore  3 calendriers à finaliser, je suis large !

Et chez vous,Noël se prépare? Vous avez des calendriers  aussi?

L’ordre des choses et le bonheur de les voir grandir

Cet été dès que l’on évoquait l’âge de LaCrapule, nos interlocuteurs répondaient invariablement: « 10 ans déjà, comme ça passe vite! » Certains ajoutaient: « cela ne nous rajeunit pas! »

Et je dois avouer qu’ils n’ont pas tort… j’ai quand même eu un choc en réalisant son âge et cela s’est accentué avec le choix du collège à faire ! Mon bébé au collège, rendez-vous compte, hier encore elle traînait son doudou-fleur pour aller à la crèche ! Lire la suite

4 ans de MiniMiss

16 juillet 1980 – naissance de PapaCoq

16 juillet 2004 – mariage civil

16 juillet 2012 – naissance de la MiniMiss

L’acte d’État civil aurait pu être rédigé à l’aide de copier/coller.

Il y a 4 ans… nous avions passé une soirée au calme avec PapaCoq. LaCrapule et le MiniMoy était partis en bretagne. Nous avions regardé Iron Man. Je me souviens l’avoir vu depuis le canapé puis depuis le ballon et beaucoup debout. Incapable de tenir en place.  Lire la suite

10 ans

Certains spécialistes sportifs vous diront qu’il y a 10 ans se déroulait un événement majeur pour la France. Ils n’auraient pas tort. 

Le 5 juillet 2006… 18h46… alors que les français préparaient la bière et la pizza, pendant que les joueurs assistaient aux derniers préparatifs de la demie finale France-Portugal, nous faisions la connaissance de LaCrapule. 

Nous l’avions attendu avec impatience, dans une totale confiance et une grande innocence. Pourtant nous ne l’attendions pas si tôt… on pensait faire sa rencontre à la fin du mois seulement. 

4h30, départ pour la maternité après une courte nuit. Vers 7h PapaCoq a prévenu nos parents en leur demandant d’enregistrer le match France-Portugal (LaCrapule ne comprendra jamais à quoi sert cette cassette vidéo que l’on garde avec amour 😂).
Toute la journée nous avons reçu des messages demandant à PapaCoq qui il allait soutenir le soir, entre les deux son coeur balance toujours un peu… certains nous disaient que ce serait drôle que notre enfant naisse ce jour-là… 

Dans la maternité c’était la même effervescence que dans la rue, les femmes arrivaient avec leur télé sous le bras pour ne pas louper le match! 

Notre toute petite crevette est arrivée à l’heure de l’apéro (c’était un signe pour qu’on en fasse toute notre vie et cela explique sa passion pour le mojito)

PapaCoq l’a accompagné jusqu’à notre chambre où la télé était allumée, juste pour qu’ils voient tous les 2 le but de Zidane. Moi j’attendais que les brancardiers finissent de voir la première mi-temps pour les rejoindre enfin. 

La ville était en fête, PapaCoq a donc eu le droit de rester toute la nuit auprès de nous pour éviter la foule. 

Je ne sais pas si ce jour de foot était un signe… Toujours est-il que LaCrapule vit cet euro2016 au rythme des matchs, des émissions sur le foot, des ces entraînements au tir dans la jardin, de la description des ballons et maillots, des résumés des matchs de la cour de récré ! 

10ans… et nous, ses parents, nous la voyons grandir, s’affirmer, faire des choix et nous sommes fiers d’elle. 

Fiers de sa force, celle de combattre sa timidité pour affirmer ses goûts malgré les remarques de certaines filles de sa classe. Elle le dit, elle n’est pas un garçon manqué, juste une fille réussie. Et je dois avouer qu’avec mon regard de mère très objective que c’est une sacrée belle réussite !

LaCrapule, c’est 10 ans de joie, de sourires gigantesques, de blagues, de farces, de fous rires et d’amour. 

C’est une jeune fille serviable et attentive aux autres.autonome et sérieuse et même si elle râle pour faire ses devoirs elle travaille de bon coeur. 

C’est une lectrice compulsive, capable de se réveiller au milieu de la nuit paniquée à l’idée de n’avoir plus rien à lire le lendemain. Elle vide avec avidité le rayon ados de la bibliothèque municipale mais pousse des cris de dégoût quand elle découvre une quatrième de couverture décrivant une histoire d’amour un peu trop « fille ». 

Elle entre doucement dans une période de pré-adolescence et manie déjà avec brio l’art de la négociation (surtout quand il s’agit de veiller tard pour un match). Elle adore regarder des films blottis tout contre nous sur le canapé. Des DVD choisis avec soin que les petits ne puissent pas regarder pour être sûre d’avoir son moment à elle.

Elle aime organiser des jeux et des fêtes pour ses frères et soeur. Elle y passe des heures, note tout dans des petits carnets, un régal de petite fille. Son « club du vin chaud » a pour vocation d’organiser des spectacles et activités amusantes pour toute la famille. Elle a toujours un regard attentif pour aider les plus petits et les entraîner dans ses jeux, en s’adpatant à leur âge.

Son ambition dans la vie après avoir voulu être archéologue, historienne ou scientifique, c’est de devenir écrivain. Nous avons toute confiance en son talent et nous sommes abasourdis à chaque lecture de chapitre de son roman en cours depuis des mois. Chaque détail, chaque tournure de phrase est choisi avec soin. Un vrai don.


Vous l’aurez compris, nous sommes des parents heureux et fiers. Des vieux parents de 10ans qui ont l’envie de continuer à grandir avec elle, parce que nous aussi nous devons apprendre à vivre ce rôle qu’elle nous à offert. Et c’est une chouette aventure ! 

Bel anniversaire LaCrapule qu’on aime plus loin que la lune et plus fort que l’univers.